Le datacenter, une mine d’informations


Le datacenter est un système de stockage d’informations, sous forme d’armoire en baies. Il est interne dans des entreprises à usage quotidien. Il est fortement sécurisé tant sur le plan virtuel (installation des antivirus, pare-feux, etc.) que physique (installation des vidéosurveillances, maintenance en électricité, etc.). Actuellement, ce datacenter détient la première place de technologies révolutionnaires dans le domaine de stockage en ligne des données.

Comment fonctionne le datacenter ?

datacenter.jpg

Le datacenter est un petit local où vous trouvez tous les équipements (des serveurs professionnels, des baies de stockage, des infrastructures et des appareils de refroidissement, des appareils de distributeurs d’énergie, des réseaux  comme le switch, le firewall, le routeur,  etc.) permettant d’établir et d’avoir  un bon système d’information. Le data center se présente en baies ou en armoires permettant d’accueillir des données en rack dans des emplacements de taille normalisée.  Dans le cœur même du datacenter, en mode virtuel, des antivirus, des pare-feux et des patchs de sécurité sont installés et mise à jour régulièrement afin d’assurer une meilleure sécurité des informations stockées. Presque 90% des équipements installés dans le datacenter produisent de la chaleur eu égard à leur fonctionnalité de stockage d’informations. Ainsi, vous obtenez beaucoup de concentration de chaleur dans le local, ce qui implique l’utilisation non stop des machines de refroidissement pour éviter la détérioration des infrastructures. Les systèmes de refroidissement consomment en électricité. Issu de cette consommation d’électricité en quantité conséquente, les appareils de distributeurs d’énergie sont assujettis à des innovations permanentes de même cours que green It.  

Quels types de données y sont stockées ?

Le datacenter capte et archive des données émises dans le monde numérique. Généralement, il stocke des éléments en rack notamment des données confidentielles, des données personnelles, des données de traitement et celles internes à l’entreprise, sous forme de textes, photos, et vidéo.